Microcrédit Professionnel Header

Comment obtenir les meilleures solutions de financement ?

Lorsqu’on est jeune entrepreneur, on veut trouver le meilleur moyen de financement sans forcément passer par une banque. Il existe effectivement d’autres solutions comme le Love money, le crowdfunding et les micro-crédits pour faire face à cette étape d’amorçage de projet qui est sans aucun doute difficile.

Le Love Money

Traduit littéralement « une épargne affective de proximité », le Love Money est certainement la solution de financement la plus simple. Le jeune entrepreneur s’adresse à ses proches ; ses derniers lui fourniront l’argent nécessaire pour monter le projet. Cela peut apporter des centaines ou milliers d’euros, impliquant les proches à devenir actionnaires au sein de la jeune entreprise.

Le crowdfunding

Proposé par de nombreuses plateformes en ligne, le crowdfunding est aussi un dispositif qui peut aider au démarrage d’une entreprise. Il s’agit de récolter des fonds grâce à l’association d’un grand nombre d’individus qui investissent chacun une petite somme d’argent, c’est d’ailleurs pourquoi on appelle aussi le crowdfunding le financement participatif. Grâce à ce dispositif, le jeune entrepreneur peut facilement fédérer un nombre important de personnes autour de ce qu’il mène. Les apports perçus se présentent sous quatre formes : le financement avec prise de participation, le prêt participatif, le financement sans contrepartie financière et les plateformes de dons.

Les micro-crédits

Le micro-crédit représente réellement « un coup de pouce » pour démarrer une activité. Pour l’auto-entrepreneur, c’est surtout une solution sûre. En France, l’établissement de référence qui propose ce dispositif est l’Association pour le Droit à l’Initiative Economique. D’autres organismes sont aussi mis en place et proposent aux entrepreneurs des prêts s’élevant à 10 milles euros dont : un prêt solidaire à la création de l’Adie de 5 milles euros avec un taux de 9.71 % ; un prêt d’honneur de 5 milles euros sans intérêts. Le prêt solidaire est à rembourser sur une période de 24 mois, le prêt d’honneur également.